Meurtre de Malick Bâ : L’arme du crime est un fusil d’assaut Hk 33

* Sa force de frappe est terrible, ses dégâts importants
* Seules des équipes spécialement formées au tir depuis des hélicoptères l’utilisent
* Me El Hadj Diouf démonte la thèse de la légitime défense

Sa force de frappe étant terrible parce que puissante, l’arme qui a tué, avant-hier, Malick Bâ, un pistolet mitrailleuse Hk 33, n’est généralement utilisée, selon des spécialistes de l’armée interrogés, que par des équipes spécialement formées au tir depuis des hélicoptères.Dès lors, que faisait-elle entre les mains du commandant de la brigade de gendarmerie ?


Meurtre de Malick Bâ : L’arme du crime est un fusil d’assaut Hk 33
Nous en savons un peu plus sur l’arme qui a tué à Sangalkam. En effet, c’est un fusil d’assaut, le pistolet mitrailleuse Hk 33, qui a tué Malick Bâ, selon certaines indiscrétions. C’est après avoir procédé au ramassage des étuis de balles que des personnes très proches de l’armée ont livré l’information. Plusieurs balles ont été trouvées auprès de la victime. Des impacts de balles ont également été trouvés dans un kiosque à pain. Et ce sont ces étuis qui ont permis de savoir la nature de l’arme utilisée pour laisser prématurément orphelins trois enfants (des jumeaux et une fillette de 7 ans) de Sangalkam.
Arme de poing, le pistolet Hk est, selon l’une de nos sources, le seul fusil d’assaut couramment utilisé par le Gign. ‘Il est principalement utilisé en milieu naturel, par exemple lors d’une reconnaissance en ‘mission kaki’, et par des équipes spécialement formées au tir depuis des hélicoptères. Sa force de frappe fait qu’il n’est pas utilisé en milieu urbain’, explique notre source. Parce que cette ‘force de frappe est terrible et puissante’. Dès lors, on ne manque pas de se demander à Sangalkam comment une telle arme a-t-elle pu se retrouver entre les mains du commandant de la brigade de gendarmerie ?

En tout cas, nous avons tenté d’avoir de plus amples informations sur les caractéristiques du pistolet mitrailleuse Hk. C’est ainsi que nous avons trouvé que le Hk est un modèle de fusil d’assaut apparu au milieu des années 1960. Il s’agit de la version en calibre 5 .55mm. Le chargeur peut contenir 20, 25, 30 ou 40 cartouches. Ce fusil d’assaut possède un mécanisme de recul retardé, c’est-à-dire qu’il se déporte à gauche lorsqu’on le met à l’épaule, et un verrouillage par galets. Son tir s’effectue en semi automatique ou automatique. Le sélecteur permet le tir de rafale continue ou courte, selon les versions. La crosse est fixe ou rétractable. Le guidon est en lame et protégé par un tunnel. La hausse est à tambour et réglable de 100 à 400 mètres. La vitesse initiale de ses balles est de 900 m/seconde.

 

About these ads