Archive for 30 mai 2012




Les produits aphrodisiaques Ngora Keng et Mbirmi, dont l’arrêt de la vente a été ordonné il y a environ 10 jours, ont fait l’objet d’une expertise médicale. Selon le journal Walf Grand Place, les produits seraient fabriqués à base de résidus de chiens, de zèbre et de rhinocéros. « Ngora Ken et Mbirmi sont fabriqués à partir de résidus d’animaux comme les reins de chiens, l’écorce du rhinocéros et du zébre. Trois bêtes réputées pour leur puissance sexuelle. Ils sont vendus à 60 francs le comprimé en Chine. Outre les extraits animaux, ils sont composés de 26 plantes », a expliqué une source qui travaille à Excaf. Ces aphrodisiaques, importés de la Chine depuis près de 8 ans, font une recette journalière d’un million de francs cfa. Mbirmi est vendu à 10 mille et Ngora Keng à 5 mille.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 615 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :