La révélation du marabout, Baye Sidy Kounta, dans les colonnes du journal Rewmi de ce jeudi 21 juin, affirmant que la date du « 18 juillet sera marquée par des événements jamais connus à Dakar. Il y aura beaucoup de morts d’enfants », a fait réagir Ndiassane. En effet, le Khalife de Baye Bou Mohamed Kounta, Sidy Mokhtar Kounta, qui a appelé à la rédaction de Seneweb, a indiqué que « ce qu’il a dit n’est pas fondé, c’est un enfant. On se démarque de ce qu’il a dit. Que personne ne se base sur ses propos. Ce sont des mensonges, des propos qui peuvent « brûler » le pays », a-t-il expliqué au bout du fil.  » A Ndiassane, poursuit-il, on ne fait pas de la voyance, on ne connaît pas cela. Si on nous entend parler, c’est sur le Coran et la Sunna ».

Parlant au nom de la famille de Ndiassane, le fils du 5ème Khalife de Ndiassane a fait comprendre que « Baye Sidy Kounta n’a reçu le Ndiguël de personne. Il l’a fait sans le consentement de la famille. Aucun membre des familles de Ndiassane, Ndank, Kouyate, Nder ne lui a donné ce consigne ». Même si le jeune marabout n’habite pas à Ndiassane, Sidy Mokhtar Kounta reconnait quand même qu’il est un « Kounta Kounta ». Selon lui, Baye Sidy Kounta qui habite à Rufisque est un fou. « Il pique des crises, il n’est pas normal. C’est un fou », a-t-il dit avant d’ajouter: « si tu l’avais vu, tu aurais même envie de lui donner de l’aumône ».

A l’en croire, Depuis ce matin, Ndiassane reçoit, de partout, des appelles pour demander la véracité des propos.

About these ads