Archive for 26 juin 2012



La fondation Mozilla vient de lancer une version en langue pulaar de son célèbre navigateur Firefox, annonce l’association Pulaagu, spécialisée dans le développement des technologies de l’information et de la communication en langue peulh.

‘’C’est le fruit de deux années de travail, de recherches et de tests qui ont permis l’élaboration du projet, avec le soutien financier et technique du Réseau africain de localisation (ANLOC, sigle anglais) basé en Afrique du Sud’’, explique, dans un communiqué transmis lundi à l’APS, le président du groupe Pulaagu, Ibrahima Sarr.

‘’C’est un travail colossal qui a été abattu pour adapter la terminologie web aux différentes variantes du pulaar parlées dans une vingtaine de pays en Afrique’’, a dit Ibrahima Sarr, cité dans le communiqué.

Selon lui, cette nouvelle application ‘’permettra aux personnes alphabétisées en pulaar d’optimiser leur expérience dans le web, en utilisant cette version dans une langue qu’ils maîtrisent parfaitement’’.

Firefox en pulaar est ‘’disponible aussi en version mobile sous Android et sous iPhone comme application non-native à cause des restrictions d’Apple’’, indique le communiqué.

‘’D’autres projets sont en cours d’élaboration, notamment le système d’exploitation pour mobiles Android, le moteur de recherche Google et le système iOS d’Apple en langue pulaar’’, annonce la même source.

La fondation Mozilla se présente comme un organisme à but non lucratif basé aux Etats-Unis d’Amérique. Créée en juillet 2003, elle s’est donné pour mission de préserver le choix et l’innovation sur l’Internet, selon le communiqué.

Source: APS


L’enquête sur le présumé détournement de deniers public à au sein de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a connu un coup d’accélérateur. Ndongo Diaw, l’ancien Directeur général de cette agence, Moustapha Yacine Guèye, Directeur général de Magal Holding limited (Mtl) et un comptable de l’Artp ont été gardés à vue ce lundi par la Division des investigations criminelles (Dic) sur instruction du Procureur de la République. Ils risquent d’être présentés au procureur de la République ce mardi. Ousmane Diagne compte, selon des sources judiciaires, confier le dossier au doyen des juges, Mahawa Sémou Diouf, et table sur un mandat de dépôt surtout contre Ndongo Diaw, comme il l’a fait avec Amadou Kane Diallo ex-Directeur général du Conseil sénégalais des chargeurs (Cosec). Leur arrestation fait suite à la plainte contre X déposée le 29 mai 2012 par l’actuel Directeur de l’Artp, Thierno Alassane Sall. Il leur reproche d’avoir détourné des milliards sur la surtaxe des appels entrants.



L’ancien directeur général du Conseil sénégalais des chargeurs (COSEC), Amadou Kane Diallo, a été inculpé et placé sous mandat de dépôt, lundi à Dakar, pour ‘’détournement de deniers publics’’, a indiqué son avocat Me Baboucar Cissé.

Amadou Kane Diallo est également poursuivi pour ‘’corruption passive’’ et ‘’faux et usage de faux en écriture publique authentique’’, a dit Me Cissé qui s’adressait à la presse.

M. Diallo a été transféré à la prison centrale de Rebeuss, après son audition par le Parquet.

Il était placé en garde-à-vue, depuis vendredi au commissariat central de Dakar, avec quelques-uns de ses ex-collaborateurs mis en liberté provisoire, après avoir versé une caution.

Ils sont tous entendus, dans le cadre de la décision du nouveau pouvoir, de réprimer l’enrichissement illicite.

Dans un communiqué transmis lundi à l’APS, le procureur Ousmane Diagne indique que le président du Conseil d’administration du COSEC, Ameth Fall Braya a été "remis en liberté du fait de son statut de liberté".

M. Diallo est, par ailleurs, la tête de listé départementale du Parti démocratique sénégalais (PDS) aux élections législatives prévues dimanche.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 414 autres abonnés

%d bloggers like this: