La brigade de gendarmerie de Mbour vient de démanteler un vaste réseau de trafiquants de faux billets dont le cerveau présumé serait le chef du protocole du ministre de l’Intérieur, Mbaye Ndiaye. Ibrahima Guèye, inspecteur de police principal, a été arrêté par les hommes de l’adjudant-chef Mbaye Seck, commandant de la brigade de gendarmerie de Mbour. Tout est parti de l’arrestation par les gendarmes, à Mbour, d’un certain A. l. Coly, alias Paksonne.

Il a été trouvé par devers lui plusieurs coupures de billets noirs de 500 euros et de 100 dollars. Il serait venu à Mbour pour rencontrer le chef du protocole du ministre de l’Intérieur pour le lavage des billets noirs. Arrêté et cuisiné par les hommes en bleu, il révèle qu’il est membre d’un réseau de faussaires. Ces informations en main, les hommes du commandant Babacar Seck se sont rendu à Dakar pour poursuivre les investigations. Deux Libano-Syriens, membres présumés du réseau, sont ainsi arrêtés : il s’agit d’A. Akar et de son fils, Abass Khadim Rassoul Akar, un rappeur plus connu sous le sobriquet d’Akabess.

Le chef du protocole de Mbaye Ndiaye, ministre de l’Intérieur, Ibrahima Guèye, sera arrêté devant son domicile. La perquisition effectuée sur son véhicule a permis aux gendarmes de trouver des coupures de billets noirs, une bouteille contenant du mercure, une machine pour le lavage des billets et plus d’un million de francs cfa .Une grosse prise, pour reprendre nos confrères de L’Observateur qui ont donné l’information. Poussant plus loin leurs investigations, les gendarmes ont mis la main sur un ancien policier du nom de M. Sène, dit Commissaire. Tout ce beau monde a été conduit à la gendarmerie de Mbour et placé en garde-à-vue. Ils ont été déférés au parquet de Thiès le vendredi 10 août 2012.

About these ads