La Banque mondiale, qui a audité le personnel enseignant, rapporte qu’il y a 5100 agents sur la feuille de paie du ministère de l’Education nationale qui n’ont pas été identifiés « quelque part dans le système éducatif sénégalais. Alors que les enseignants représentent 144 milliards F cfa et le personnel administratif cumule 42 milliards F cfa ».Ainsi, l’audit du personnel enseignant montre, selon nos confrères du Quotidien, qu’« environ 28% des dépenses salariales, représentant 54 milliards F cfa servent à payer un personnel n’exerçant pas la fonction d’enseignant » (sic !).La banque exige la conduite d’un « audit exhaustif du personnel et la suppression des soldes fictives et le redéploiement dans les classes du personnel inactif ».