Adja Déthié Pène, 7ème épouse du guide des thiantacounes : « Avec Cheikh Béthio, c’est une histoire de coup de foudre »


Adja Déthié Pène, la 7ème épouse de Cheikh Béthio Thioune, explique que si ses parents s’attaquent au mariage qui la lie au guide des thiantacounes, c’est juste pour un problème de caste. « Ce n’est pas que je me sois mariée sans les avertir (qui a fait mal à mes parents), le principal problème de cette histoire est lié à un problème de caste. Les membres de ma famille s’appesantissent trop sur des problèmes de castes, du genre : tel est un « gnégno » (casté) ou « Guer » (noble), etc. J’ai deux grandes sœurs, l’une a été mariée une fois, elle a divorcé, elle ne s’est toujours pas remariée, alors qu’elle a la trentaine. Souvent, je dis à ma mère que je ne crois pas aux histoires de castes. Parce que nous sommes au 21ème siècle et ces histoires de castes sont révolues. Le vrai problème, c’est ça », explique la 7e épouse de Cheikh Béthio qui s’est confiée à L’Observateur. Sur le choix qu’elle a fait de s’unir avec Cheikh Béthio Thioune, elle assume : « Je suis âgée de 28 ans, je suis donc majeure et vaccinée. J’ai lu tout ce que mes parents ont dit. J’ai beaucoup de respect pour eux, mais je leur demande d’accepter mon union avec le Cheikh, parce que c’est la volonté divine. Cela a fait couler beaucoup d’encre, des gens ont raconté du n’importe quoi. Mon nom est dans la presse écrite, sur les ondes des radios, sur Internet. C’est la première fois que ma personne suscite autant de tollé. J’étais une anonyme citoyenne et, excepté mon entourage proche, mes camarades de classe et d’université, personne ne me connaissait. J’étais une illustre inconnue. Et aujourd’hui, les choses ont pris une ampleur qui m’a sidérée et je m’en excuse auprès de mes parents qui ont tout fait pour vivre en toute discrétion et dans l’anonymat le plus total. Je m’en excuse aussi auprès de Serigne Saliou Mbacké (le défunt guide des mourides et marabout de Cheikh Béthio Thioune) », dit-elle. L’ingénieur en informatique, spécialisé dans le développement des logiciels, explique qu’avec Cheikh Béthio Thioune, c’est une histoire de coup de foudre et que tout ce qu’elle veut, c’est mourir aux côtés du guide des thiantacounes.

source: Seneweb.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s