Archives de 20 juillet 2012



La famille omarienne a commencé le ramadan ce vendredi. L’Imam Thierno Mountaga Tall, qui s’est exprimé sur la Rfm, a annoncé que le croissant lunaire a été aperçu au Mali dans des villes de Koutiala, Mopti entre autres. « Nous avons le même fuseau horaire, le croissant est le même ». Suffisant selon l’Imam, pour démarrer le ramadan ce vendredi.

Pourtant, la commission nationale de concertation sur le croissant lunaire, a affirmé que le croissant n’a pas été aperçu au Sénégal. Et que le ramadan allait probablement démarrer samedi au Sénégal.

source: Senego.com


Le Plan Takkal pompe l’économie du Sénégal. Pour preuve, il a englouti près de 102 milliards F cfa durant les 6 premiers mois de l’année 2012. Une enveloppe qui, selon Le Populaire, s’élève à 40% du montant budgétisé au titre de l’exercice. Notre source renseigne d’ailleurs que « la facture du mois de juin a été particulièrement salée puisqu’elle a été de 20,8 milliards F cfa, soit 20% du montant global consommé ». De l’argent qui a été versé à la Senelec par le Plan Takkal, via le mécanisme appelé Fond spécial de soutien au secteur de l’énergie.


Un homme a tué par balles 14 personnes et en a blessé une cinquantaine d’autres dans un cinéma de la ville américaine de Denver, capitale du Colorado.
Quatorze personnes ont été tuées dans la fusillade d’un cinéma de la banlieue de Denver, dans le Colorado, a annoncé jeudi soir le chef de la police d’Aurora.

Une cinquantaine de personnes ont été blessées pendant la fusillade qui s’est produite vers minuit dans le cinéma, a précisé Dan Oates.

Un homme armé est arrivé devant l’une des salles du cinéma Century, a raconté le chef de la police. "Des témoins nous ont dit qu’il avait lancé une sorte de bombe lacrymogène et ils ont entendu une sorte de sifflement. Des gaz en sont sortis et l’homme armé a ouvert le feu’".

Une personne a été arrêtée, selon la police, et Oates a indiqué qu’il n’y avait pas signe de la présence d’autres tireurs. La police avait reçu des appels à partir de 0h30 du cinéma situé dans un centre commercial, qui diffusait le film "The Dark Knight Rises" de la trilogie de Batman.


Admise au centre hospitalier de Pikine pour des raisons que le secret médical ne permet pas de révéler, l’odyssée d’une jeune femme aura, en définitive, été digne de celle d’une prévenue. Interdite de mouvement depuis plus de 4 semaines et surveillée par des « geôliers » d’un genre particulier, Soukeyna Diouf était soit enfermée dans une salle de soins, soit dans un bureau, pour n’avoir pu s’acquitter de la somme de 170.000 F cfa constituant ses frais d’hospitalisation, selon nos confrères de Libération.

D’origine modeste, elle n’a finalement dû son salut qu’à l’avance de son non moins nanti époux d’un montant de 70.000 F cfa qui lui a, enfin, permis de regagner son domicile.L’administration du centre hospitalier a cependant imputé la responsabilité de l’épreuve subie par la malheureuse à Alassane Bâ, son mari, qui n’a pas voulu déférer aux multiples convocations pourrèglement de la note. Le service social de l’institution aurait peut-être pu trouver un modus vivendi malgré ses maigres moyens, a soutenu un responsable de l’administration. Cependant, la pauvre jeune dame continue de ressasser son amertume, car n’ayant pas encore vu le bout du tunnel, bien que libre. Et pour cause, son mari devra encore, sauf extraordinaire, débloquer le reliquat de 100.000 F cfa toujours dû à l’hôpital de Pikine.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 1  306 followers

%d bloggers like this: