Macky sur la subvention des denrées : « Je ne suis pas là pour les riches »

le

 

Faisant face aux représentants des centrales syndicales à la salle des banquets hier pour la traditionnelle remise des cahiers de doléances, le Président Sall s’est dit surpris de la revendication touchant les prix des denrées de première nécessité : « je suis étonné lorsque j’entends dire que le gouvernement n’a pas baissé les prix des denrées », a-t-il dit.Dans ce sens, le président de la République de noter : « à mon arrivée au pouvoir, en avril 2012, le kilogramme du riz coûtait 345F. Aujourd’hui il coûte 300F. Soit une baisse de 45F. » cette baisse est aussi notée sur le prix du sucre, selon Macky Sall dont les propos ont été relayés par nos confrères de La Tribune.

D’après lui le paquet coûtait 700F alors que le prix est actuellement fixé à 600F. Cependant, le chef de l’État d’expliquer avec fermeté : « nous ne subventionnons pas les produits de luxe ». Pour lui, ceux qui consomment le riz parfumé en ont les moyens. Le président de la République de rappeler que « la subvention de l’État est pour les populations les plus démunies». Les riches n’en font pas partie. En effet, le président Sall a encore une fois exprimé sa volonté de baisser le prix des denrées de première nécessité. D’ailleurs, il a tenu à tancer ceux qui iront à l’encontre des nouvelles mesures. « Pour éviter des spéculations, le gouvernement a décidé d’homologuer les prix. Les récalcitrants auront affaire à la justice », a-t-il déclaré.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s