Nommée ministre dans le Gouvernement italien, Cecile Kyenge, une africaine, se fait insulter sur les réseaux sociaux

le

 

Vingt-quatre heures seulement après sa nomination, Cecile Kyenge, une noire d’origine congolaise fait l’objet d’insultes sur les réseaux sociaux au lendemain de sa nomination au poste de ministre de l’Intégration dans le gouvernement d’Enrico Letta en Italie. 

Devenue la cible des fascistes, la militante du Parti démocratique s’est toujours distinguée pour son combat pour l’intégration et contre l’extrême-droite italienne. 

Très critiquée par une partie de la classe politique italienne, la Congolaise d’origine peut toutefois compter sur le soutien du footballeur Mario Balotelli, qui estime que sa nomination dans le gouvernement « est un pas important vers l’intégration totale ».

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s