Commentaire. Fraude sur l’âge des U18: Tous coupables ! par Papa Mamadou Diery Diallo


 

 
L’avenir des « lioncelles », Meissa Sylla et Fatou Kamara, et des lionceaux, Seydina Ababacar Bâ, Madiara Malick Dieng et Samba Ndiaye, s’assombrit ! Accusés d’avoir fraudé sur l’âge lors des championnats d’Afrique U18, ils sont sanctionnés par la Fédération sénégalaise de Basketball (Fsbb). Ces champions d’Afrique sont suspendus, selon la presse nationale, pour un an en attendant que la sanction de la Fiba (la fédération internationale de basketball amateur) ne tombe. En effet, hier, plusieurs médias avaient relayé l’information selon laquelle la Fiba a infligé une suspension de 5 ans pour les 5 joueurs impliqués. Une information démentie par la cellule de communication de la Fsbb. « A propos de la sanction de 5 ans, nous n’avons reçu aucune notification dans ce sens de la part de la Fiba », a indiqué le chargé de communication de la fédération, Moustapha Goudiaby. En outre, des sources non officielles confient qu’il y a des chances que les joueurs incriminés ne soient pas les seuls à payer dans cette histoire de fraude. Une dizaine de joueurs seraient concernés, selon L’As.

Mais comment cette fraude a pu passer inaperçue ? Comment des joueurs qui, pour la plupart évoluent dans le championnat national, soit en petite catégorie soit en sénior parce que surclassés, ont pu frauder sur l’âge sans pour autant que les fédéraux ne s’en rendent compte ? Messieurs les autorités du ballon orange, vous ne pouvez pas nous faire croire que vous n’étiez pas au courant. Qui est-ce qui gère la question des licences dans les clubs ? Qui valide la licence des joueurs ? Qui est-ce qui supervise le championnat national ? Qui est-ce qui sélectionne les joueurs ? Si ces jeunes basketteurs sont coupables, vous aussi, chers fédéraux, vous l’êtes ! Qu’on ne prenne pas les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages, ces jeunes n’avaient pas demandé à participer à la compétition. On les a détectés et sélectionnés parmi tant d’autres jeunes. Alors, pourquoi on n’a pas pris le soin de vérifier leur âge ? Nous savons tous que la fraude sur l’âge est réelle en Afrique, au Sénégal où dans les championnats de petites catégories il y a peu de joueurs qui jouent avec leur âge normal et leur vraie identité.

A mon avis, vous êtes les premiers responsables. Par conséquent, c’est par vous que devraient commencer les sanctions ! D’ailleurs, le ministre des Sports, Mbagnick Ndiaye, a bien fait de se saisir de la question en envoyant une demande d’explications au président de la Fsbb, Baba Tandian. Il a assuré que des sanctions vont tomber contre toutes personnes impliquées dans la fraude, si elle est avérée. Dimanche dernier, le président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yakaar, Moustapha Diakhaté, avait demandé la suspension de la Fédération de Basket. « Le ministre des sports doit suspendre la fédération de basket en attendant que les choses soient mises au clair. Tous ceux qui sont impliqués dans cette affaire doivent être sanctionnés », avait-il laissé entendre sur les ondes de la radio Sud fm.

 

 

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. DOUBAA dit :

    Ils etaient tous au courant et d’ailleurs pour le cas de Maissa Sylla , , son entraineur dans la selectin des U18, etait aussi son entraineur en club(au Saint Louis Basket Club) de ui suppose qu’il savait au depart.Donc Tanduian savait, les entraineurs savaient mais ils etaient obnubilés par la gloire et faut pas nous faire croire que des personnes mal intentionnées les ont denoncé.Le mieux aurait été de ne pas frauder.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s