Marche PDS : L’Etat quadrille la ville : 300 policiers, des « Dragons », la BIP, les gendarmes aux aguets


Marche PDS : L’Etat quadrille la ville : 300 policiers, des « Dragons », la BIP, les gendarmes aux aguets

Le préfet de Dakar ayant finalement autorisé la manifestation de ce 8 octobre du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) et ses alliés prévue de 14 heures à 17 heures de la Place de l’Obélisque au Rond point de la Médina en passant par la Rts, l’Etat déploie un important dispositif sécuritaire pour encadrer les opposants qui veulent crier leur ras-le-bol au régime Sall en place depuis 18 mois.

Ainsi, une source policière qui en parle ne manque pas de faire état de pas moins de 300 éléments en poste dans des points stratégiques pour un « quadrillage de la ville sans faille ».

Mieux, plus d’une dizaine d’éléments statiques, des patrouilles motorisées et pédestres sur tout Dakar.
La Division des Investigations Criminelles (DIC) et la Sûreté Urbaine (SU) seront aussi mises à contribution.

Les libéraux ayant affiché leur volonté de montrer leur solidarité envers les détenus politiques dont Karim Wade mis sous mandat de dépôt à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss en passant par la dite prison, les fameux « dragons » et des blindés de la Brigade d’Intervention Polyvalente (BIP) y sont postés ainsi qu’à la Place de l’indépendance.

Pas directement concernée par la manifestation, la gendarmerie se tiendra elle prête à intervenir au cas où…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s