[Football] CHEIKH MOUHAMED NDIAYE, MARABOUT: « Depuis 2002, je travaille pour la perte de l’Equipe nationale»,


[Football] Equipe nationale-CHEIKH MOUHAMED NDIAYE, MARABOUT: « Depuis 2002, je travaille pour la perte de l’Equipe nationale»,

L’Equipe nationale du Sénégal, otage mystique. C’est ce que laisse croire le marabout Cheikh Mouhamed Ndiaye, qui prétend avoir contraint les Lions à la série de déconvenues qu’ils connaissent depuis 2002. Désormais revenu à de meilleurs sentiments, il assure avoir ôté la malédiction qu’il avait placée en eux.

Avant la Can 2012, Cheikh Mouhamed Ndiaye avait promis que les Lions n’iraient pas plus loin que le premier tour. En juin 2012, il avait prédit, dans les colonnes du journal «L’Office», que le Sénégal serait éliminé de toutes les grandes compétitions. Le sort lui a jusque-là donné raison. Aujourd’hui, la donne a changé. L’étau mystique s’est désormais desserré autour de l’Equipe nationale. Le marabout qui prétend avoir confiné les Lions à la déconvenue jusqu’en 2014 a signé l’armistice depuis hier. Son souhait de voir les dirigeants du football sénégalais venir lui demander pardon a été exaucé. A quelques jours du match des Lions face à la Côte d’Ivoire, la Fédération sénégalaise de football a dépêché un des membres de son Comité exécutif pour jouer aux sapeurs-pompiers. Et c’est le promoteur de lutte, Salif Mbengue alias Gaston, très introduit dans le milieu maraboutique, qui a fait revenir Cheikh Mouhamed Ndiaye à de meilleurs sentiments. Trouvé à son domicile à la Cité Fadia, dans un salon orné par les photos de Serigne Touba et toute sa lignée, il a pris la presse à témoin.

«Depuis 2002, je travaille pour la perte de l’Equipe nationale», avoue Cheikh Mouhamed Ndiaye. Désormais, je ne le ferai plus. Je viens de parler au téléphone à mon guide Serigne Cheikh Mouhamadou Moustapha Mbacké, qui m’a demandé d’accorder le pardon, par la grâce de Serigne Touba et Cheikh Ibrahima Fall. Ce que je dis n’engage que moi. J’avais engagé une bataille, parce que j’avais vu que les dirigeants du football ont offensé mon guide spirituel.» Depuis les quarts de finale de la Coupe du Monde 2002, j’avais relevé un mauvais traitement à l’égard de mon guide, Serigne Touba. A travers les radios, les auditeurs s’étaient comportés de manière inélégante en fustigeant les sous-vêtements à l’effigie de Bamba. Les photos de Serigne Touba qui ont fini par faire le tour du monde dérangeaient certains. Comme si les radios se sont passé le mot, la partie de la chanson dédiée aux Lions dans laquelle El Hadji Diouf disait qu’ils étaient «les Lions de Serigne Touba» était coupée, sans compter l’interdiction aux joueurs de porter des sous-vêtements à l’effigie de Bamba. Ils avaient dit que c’était une interdiction de la Fifa, mais c’était faux. Voilà pourquoi j’avais engagé la guerre contre l’Equipe nationale», explique Cheikh Mouhamed Ndiaye.

«Si les dirigeants veulent que je travaille pour l’équipe…»

«Aujourd’hui, la fédération a demandé pardon. J’ai pardonné. Je tiens à préciser que celui qui s’attaque à Serigne Touba me trouvera sur son chemin», dit Cheikh Mouhamed Ndiaye à Gaston Mbengue, accompagné d’autres dirigeants du football, comme Abdoulaye Touré (président de Yeggo), Songo Matar (président de Taïba Ndiaye) et Lamine Diop (vice-président de la Linguère). Par ailleurs, Cheikh Mouhamed Ndiaye a tenu à préciser que s’il a enterré la hache de guerre, il ne garantit pas pour autant la victoire des Lions face aux Eléphants dans une double confrontation dont la manche aller est prévue samedi prochain. «J’ai juste libéré l’équipe, mais je n’ai pas travaillé pour qu’elle gagne face à la Côte d’Ivoire. Maintenant, si les dirigeants veulent que je travaille pour l’équipe, il faut que la question soit posée sur la table.»

IDRISSA SANE (L’obs)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s