Archives pour la catégorie TIC

[Photos & Vidéo] Innov’Days : «Dev Engine Labs » remporte le 1er hackathon de la Société Générale


Les gagnants de l’hackathon de l’Innov’Days sont connus. Il s’agit des équipes de Dev Engine Labs, de Bankiz et de Techlabs 28 qui sont respectivement première, deuxième et troisième.

Ces dernières ont été jugées sur la base de différents critères. « Le 1er c’est la pertinence du projet par rapport à la thématique qui consistait à améliorer le parcours du client en agence. Le 2ème étant la faisabilité du projet dans sa mise en œuvre technique et marketing. Le 3ème c’est le potentiel qu’a ce projet de transversalité sur l’ensemble de notre dispositif. Vous savez que la Société Générale est présent dans 18 pays africains ce qui est une opportunité formidable pour nous de tester un certain nombre de nouveaux usages de nouvelles fonctionnalités, de nouvelles manières de consommer la banque dans un pays particulier, l’expérimenter et puis si ça marche après d’être capable de le répliquer dans l’ensemble de notre dispositif pour pouvoir faire bénéficier à l’ensemble de nos clients ces nouveaux usages, ces nouvelles manières de produire, de consommer la banque, de nouvelles façons d’entrer en relation avec nos clients sur l’ensemble de notre périmètre » a expliqué hier le Responsable Afrique/Asie/Méditerranée/Outre-mer de la Société Générale, Alexandre Maymat. Lire la suite [Photos & Vidéo] Innov’Days : «Dev Engine Labs » remporte le 1er hackathon de la Société Générale

[Vidéo D-Jéry 2.0] #kebetu Innov’Days: Interview Ady Ngom, Chef d’équipe de Techlabs 28


Ady Ngom est le chef d’équipe de Techlabs 28, une des équipes finaliste de l’hackathon.  Il nous parle ici de son projet, de sa rencontre avec ses coéquipiers mais aussi de l’Innov’Days Afrique.

Regardez :

 

#kebetu Innov’Days de la Société Générale: Les équipes finalistes déjà connues


 

Les 12 équipes présentes au hackathon de la Société Générale ont fait face dimanche passé aux mentors. Elles ont ainsi présenté leurs produits. Et à la fin des Pitchs devant les mentors. 04 équipes ont été éliminées. Il s’agit de: IT Job, Voxygen,  XOD, Winners. Les 08 autres (Nélam services, Dev Engine Labs, Techlabs 28, MY SG, Madagascar, Bankiz, Vision, Ibeems) sont qualifiées en finale. Selon les organisateurs, les finalistes ayant participés au hackathon se verront mettre à leur disposition du temps d’experts en pitch et prise de parole en public sous la forme d’ateliers qui auront lieu les soirs des 8, 9 et 10 février. Ces ateliers auront pour but la structuration et la répétition des pitchs dans un but de gain en qualité lors de la présentation au jury. Lire la suite #kebetu Innov’Days de la Société Générale: Les équipes finalistes déjà connues

[VIDEOS & PHOTOS] Sénégal: La Société Générale lance l’Innov’Days pour « réinventer » la Banque


Retirer ou déposer de l’argent dans les banques, effectuer des virements et des transferts, souscrire un crédit ou encore parler à un conseiller, relève d’un vrai parcours de combattant. Conscient que l’agence bancaire est, aujourd’hui, incontournable pour effectuer ses opérations et que l’expérience en agence pourrait être moins compliquée… voire même agréable, la Société Générale a organisé un hackathon, un marathon de développement informatique, sous forme de compétition, pour développer une application. Cette dernière vise à faciliter la vie du client et à lui permettre de trouver rapidement les réponses à ses questions (des services de réservation de créneaux en ligne, espaces digitaux dédiés, accueils proactifs, catalogue sur tablettes, écrans tactiles, boîtiers qui permettent de télécharger directement une appli mobile,…). L’application aura également pour tâche de rendre accessible 24 sur 24 l’accès à des services et à de l’expertise/conseil (effectuer une partie de certains processus en ligne ? services applicatifs ? agence digitale ?).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Selon le Directeur Régional de la SGBS de l’Afrique de l’Ouest, Ahmed El Yacoubi, l’hackathon, qui est un concours externe permet, sur une thématique, de réinventer ensemble l’expérience client/agence, de faire appel à des startups africains.

[Vidéo]

[Vidéo D-Jéry 2.0] Ndadjetweetup à Saint Louis avec le Réseau des Blogueurs du Sénégal


 Ndadjetweetup à Saint Louis avec le Réseau des Blogueurs du Sénégal le 21 juin 2014

La page Facebook #Lissa (Mame Diarra Thiam)​, de l’actrice de la série Un café avec​… piratée!!!


La page Facebook Lissa (Mame Diarra Thiam)​, de l’actrice de la série Un café avec​… piratée!!! Vers 14H, les hackers se sont signalés en changeant la photo de profil de la Page. Une image dans laquelle on voit une main « étranglée » le drapeau de la Palestine qui saigne. Dans la photo de couverture qu’ils ont changée, il y a un message : « ISRAEL is a War Criminal ! Stand Up for Palestine » !!! Juste à coté de ce message, il y a une femme encagoulée comme les « Jihadistes » vêtue des couleurs du drapeau de la Palestine.

page lissa piratée page lissa piraté 1


page lissa piraté 2 page lissa piraté

La star du Web 2.0 a, toutefois, tenu a lancé un message à ses fans: « Salut tout le monde quelqu’un Vient piratéma page lissa (mame diarra thiam) je n ai plus accès à ma page pleas faites Passer ».

Pour rappel, il y a quelques mois, la Page de Mame Diarra Thiam dépassait la barre des 500 000 fans devenant ainsi le number One des célébrités sur Facebook au Sénégal. Aujourd’hui, elle compte près de 533 032 fans, dépassant les plus grands médias en ligne du Sénégal.

Papa Mamadou Diéry Diallo

[Vidéo D-Jéry 2.0] #MaPauseDigitale 3: Tout ce que vous devez savoir sur le #Community_Management


2ème #MPDIGITALE-MEDIAS/RESEAUX SOCIAUX et JOURNALISME 2.0 : Les médias sociaux comme outils de travail pour les Journalistes


mp digitale

Dakar a fait sa 2ème PauseDigitale le 15 décembre dernier à l’Agence Universitaire de la francophonie (AUF) sur le thème « MEDIAS/RESEAUX SOCIAUX ET JOURNALISME 2.0 ». Les différents intervenants sont revenus sur les opportunités qu’offrent les réseaux sociaux aux journalistes. Dans sa présentation, Hamadou Tidiane Sy, Directeur de l’école de journalisme E-JICOM a indiqué qu’il est « inconcevable pour un journaliste de ne pas être sur les réseaux sociaux ». Pour lui un journaliste, qu’il soit dans les médias classiques (Radio, Télévision ou Presse écrite) ou dans les journaux en ligne, doit être présent sur ces nouveaux médias pour faire de la veille. Il a donné l’exemple de « Twitter » qui peut être une source pour le journaliste.
Dans la même lancée, le responsable du projet « Médias et bonne gouvernance » au Centre d’études des sciences et techniques de l’information (Cesti), Mamadou Ndiaye a fait savoir qu’un « étudiant du Cesti doit obligatoirement avoir un compte Twitter et un Blog » pour s’exercer. « Il peut ne pas être sur Facebook mais sur Twitter c’est obligatoire. Et cela se fait depuis 2007 » a-t-il ajouté.

Dans les autres présentations, Mountaga Cissé a parlé de la sécurité en ligne. Alexandre Gubert Lette nous a fait part de son expérience en tant que journaliste en ligne. Lord Alajiman est lui aussi revenu sur son expérience Radio dans le cadre du projet Urban Radio Africa qui émet sur la 97.1 FM mais également en web Streaming HD sur http://www.urbanradioafrica.com.
Il a fait comprendre qu’ « Urban Radio Africa est la première radio HD Sound en Afrique Subsahara utilisant les dernières technologies de pointe pour la Radio ».

aladji man